Sri lanka

Un circuit au Sri Lanka, une occasion d’explorer de nouveaux paysages

Anciennement appelé Ceylan, le Sri Lanka se trouve au sud de l’Inde. Il s’étend sur une superficie de 65 610 km2 et son paysage est superbement varié. Ce dernier se compose d’une forêt tropicale, de plaines arides, de montagnes et de plages de sable. Le pays est notamment réputé pour ses ruines bouddhistes. Toutefois, d’autres choses y sont à découvrir. Les touristes apprécieront bien passer un séjour sur le territoire.

Visite de la capitale sri lankaise, Colombo

Une fois arrivés au Sri Lanka, les voyageurs ne manqueront pas de visiter la métropole Colombo. Dans le temps, elle était occupée de manière successive par les colonisateurs à savoir les Portugais, les Néerlandais et les Britanniques. D’ailleurs, ces présences étrangères sont prouvées par l’architecture des bâtiments la ville. Parmi les endroits incontournables, le grand musée national est à citer. Celui-ci retrace l’histoire du pays tout entier. Quant au parc Viharamahadevi, il se démarque des autres sites par sa gigantesque statue de Bouddha. Faire un petit tour dans le quartier du bazar plaira également aux touristes. Ce bout de terrain très animé regorge de divers stands. Vous pourrez y acheter du thé, des épices, des étoffes ou encore des bijoux. Les amoureux, eux, apprécieront sans doute Galle Face Green. Cette promenade bordée par l’océan est favorable aux pique-niques. En outre, quelques monuments religieux sont aussi à explorer sur le territoire.

Découverte de la magnifique ville de Kandy

Dans le centre du pays, Kandy est une destination à ne pas rater. Elle présente une géographie pour le moins intéressante. Localisée sur un plateau, cette ville est entourée de montagnes de forêt tropicale pourvue d’une grande biodiversité et des plantations de thé. Ceux qui aiment la promenade sont surtout attirés par le lac Kandy ou Bogambara qui se situe au cœur de la contrée. La localité est, en fait, populaire pour ses nombreux sites bouddhistes sacrés. À titre d’exemple, le temple de la Dent est à visiter au cours d’un circuit au Sri Lanka. Un hommage lui est rendu chaque année grâce à la grande procession d’EsalaPerahera. S’il vous venait à l’esprit d’explorer les alentours de la cité, le jardin botanique royal de Peradeniyaserait incontournable. Il tient sa réputation de par sa collection d’orchidées et ses énormes palmiers. Par ailleurs, Kandy permet d’accéder aux monts Knuckles.

Faire un petit saut à Galle pour finir

Pour finir en beauté un séjour au Sri Lanka, rien de mieux que passer quelque temps à Galle. Elle se trouve sur la côte sud-ouest du pays. Sa réputation est due à sa cité fortifiée datant du XVIe siècle. Elle a été construite par les colons portugais. En vous promenant dans les rues piétonnes de Galle, vous remarquerez sûrement des remparts hollandais. D’ailleurs, il est à souligner que l’architecture des bâtiments de Kandy reflète beaucoup la présence européenne du passé. Tel est le cas de l’église hollandaise du XVIIIe siècle. Plusieurs endroits sont à visiter dans la localité. Sur la pointe sud-est du fort, par exemple, se situe le phare de Galle. Il en est de même pour l’ancienne porte d’entrée de la localité ornée des insignes de la Compagnie hollandaise des Indes orientales. Au musée national de la Marine, vous observerez un squelette de baleine et des épaves.

Laisser un commentaire