Escale à Cadix, les visites à ne pas manquer

Escale à Cadix, les visites à ne pas manquer

Posée à l’extrémité sud-ouest de l’Espagne, Cadix s’inscrit presque obligatoirement dans l’itinéraire d’une extension de croisières méditerranéennes dans l’Atlantique. Les circuits passant par la cité andalouse durent une douzaine de jours, mais peuvent s’étendre sur plus d’un mois avec des étapes aux îles Canaries et au Cap-Vert. À Cadix, les navires de croisière jettent l’ancre au quai Alfonso XIII accueillant le terminal de croisière. Ce quai donne sur la vieille ville regroupant les hauts lieux touristiques à découvrir le temps d’une escale gaditane.

La vieille ville de Cadix

Cette partie de Cadix est un livre d’histoire ouvert. Il conte le passé romain gaditan avec son imposant théâtre datant de la fin du 1er siècle Av.-JC. En mesure d’accueillir 20 000 personnes, ce théâtre romain est un des plus grands d’Espagne. Non loin de là trône la cathédrale de Cadix, un joyau architectural baroque et néoclassique dont la construction a duré une centaine d’années. L’édifice religieux s’apparente à un musée d’art avec sa collection de tableaux. Il abrite également le tombeau de personnages célèbres, dont le compositeur Mauel de Falla. Pour compléter la visite, il faut gravir la tour de Poniente. Depuis ces hauteurs, une belle vue sur la ville se dévoile.

D’autres tours permettent d’admirer pleinement la cité, dont la tour Tavira. Haute de 45 m, elle est construite pour surveiller le va-et-vient des bateaux venant du Nouveau Monde. Une escapade dans la vieille ville passe assurément par le marché de Cadix. Les étals chargés de fleurs, de légumes frais et de produits la mer offrent un spectacle hautement coloré.

 

Les châteaux San Sebastian et Santa Catalina

Embarquez avec Msc Poesia pour une croisière sur la mer méditerranée passant par Cadix et ne manquez surtout pas la visite des deux monuments imposants gardant la côte gaditane. Le château San Sebastian est construit sur une île à l’ouest de la vieille ville, au bout de la plage Caleta. La forteresse date du début du 18e siècle. Elle est flanquée d’un tour de guet. Elle a depuis longtemps délaissé son rôle défensif pour accueillir concerts et expositions. Le château est aussi connu pour avoir accueilli des scènes du film Meurs un autre jour, un volet de la saga James Bond.

Le château Santa Catalina pour sa part est érigé à l’autre extrémité de la plage Caleta. Il est construit au 16e siècle pour renforcer les défenses de Cadix. Tout comme son voisin, il ouvre ses portes à différentes expositions d’art. Une balade le long de ses remparts permet de profiter de l’air marin et d’admirer le château San Sebastian.

 

Le musée de Cadix et la place d’Espagne

Pour en apprendre davantage sur l’histoire de la ville, une visite du musée de Cadix s’impose. Revivez la période phénicienne et romaine au rez-de-chaussée exposant de nombreuses trouvailles datant de ces deux époques. Le premier étage pour sa part est consacré aux artistes espagnols, exclusivement des peintres, des 16e et 20e siècles. Le second étage vous permet de vous familiariser avec les coutumes locales. Cette section expose entre autres les fameuses marionnettes traditionnelles Tia Norica, très populaires au 18e siècle.

Cadix compte de nombreuses places, mais la place d’Espagne est certainement la plus emblématique. Elle est accessible depuis le musée en empruntant la calle Antonio Lopez. Elle est construite près du port, sur un terrain gagné sur la mer, pour célébrer le centenaire de la Constitution espagnole en 1912. Elle se présente sous la forme d’un losange avec une partie basse en hémicycle abritant un fauteuil vide.

 

Les parcs et les plages gaditans

Cadix compte quelques espaces verts, dont le parc Genoves situé près du château Santa Catalina. Cet immense jardin public voit s’épanouir une végétation profuse et variée. Une balade au sein du parc permet d’admirer une grotte, une cascade et un lac où s’ébattent des canards. Une fontaine représentant des enfants sous un parapluie est immanquable. Le parc Alameda Apodaca mérite également un crochet. Son écrin de verdure couve de belles fontaines et des sculptures. Les allées sont jalonnées de lampadaires en fer forgé et de bancs en céramique colorée. C’est un spot parfait pour admirer le coucher du soleil.

Pour rallier les deux châteaux de Cadix, il faut passer par la plage la plus populaire de la ville, celle de Caleta. Elle plait pour son ruban de sable doré et ses eaux calmes. De nombreux restaurants et bars y ont ouvert leurs portes. La plage de La Victoria est aussi très appréciée. De nombreux chiringuitos vendant boissons et encas émaillent sa promenade. Pour une pause farniente, la plage de Cortadura est idéale. Longue de 4 km, elle est bien préservée avec ses dunes dorées.

Laisser un commentaire